pinus sylvestris (pin sylvestre)

Arbre poussant sur une vaste zone s'étendant de l'Espagne à la Mandchourie et que l'on peut, au nord, rencontrer au-delà du cercle polaire arctique; on en connait de nombreux cultivars et variétées géographiques.

 

Il présente une écorce se desquamant, ocre-rouge à l'état jeune, gris-brun à maturité.Les aiguilles, disposées par paires sont rigides, souvent tordues, longues de 3 à 10 centimètres (généralement plus courtes chez les variétées meridionales), avec une couleur variant  entre le gris-vert et le vert bleuâtre. En Europe, c'est l'espèce de pin considérée comme se prètant le mieux à la culture en bonsaï.

REMPOTAGE Tous les 3-5 ans, au printemps, avec 40% de terre végétale, 30% de terreau et 30% de sable de rivière.

TAILLE ET LIGATURE Lors des premiers rempotages, effectuez des tailles drastiques des racines, de façon graduelle et en conservant un système radiculaire suffisant et de l'ancienne terre.Réduisez en même temps la partie aérienne. Raccourcissez les pousses d'un ou deux tiers au printemps; ligaturez en automne et en hiver.

ENGRAIS Une fois par mois, au printemps et en automne.

NOTEZ Si l'arbre est sain, et si vous voulez rendre plus dense le feuillage et obtenir des aiguilles plus courtes, supprimez la totalité des pousses (chandelles) une fois tous les deux ans ( au printemps, avant qu'elles ne durcissent), mais pas l'année du rempotage. Laissez sècher partiellement la terre entre deux arrosage.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site